Mamette n°3 : Colchiques
Scénario : Nob
Dessin : Nob
Couleur : Nob
Genre(s) : Humour, Société, Jeunesse
Éditeur : Glénat
Nombre de pages : 48
Dépot légal : 10/2008

© Glénat 2008 Nob / Nob
Auteur de la chronique : Cain

Pour ceux qui ne connaissent pas Mamette, c'est une petite mémé bien portante, qui a perdu son mari et vit seule (ou presque) chez elle. Elle nous fait découvrir que les personnes âgées sont comme les autres : même dures d'oreille ou dépassées par leur époque, elles ont encore une vie bien remplie.

Ainsi, ce tome est l'occasion de découvrir que l'instinct maternel est encore bien présent chez cette octogénaire. Si elle s'occupe toujours du petit Maxou, elle envahit encore un peu plus la vie de son propre fils et essaie de le caser, de lui retrouver un emploi, agissant sans gène la plupart du temps, au grand dam de celui-ci. Toujours juste et plutôt drôle, Nob nous fait sourire et parfois rire. Bien que ce tome soit moins drôle que le premier, les situations sont toujours au minimum touchantes. Les idées sont bien amenées et on rebondit d'une planche à l'autre facilement.

Le dessin quant à lui est une vraie réussite : croqués de façon très simple, les personnages sont tout de même bien tranchés et les ambiances automnales ou hivernales bien rendues. Mais c'est surtout la couleur qui vient donner du peps à un dessin qui serait peut-être un peu trop classique. Leur douceur et leur variété apportent aux ambiances calfeutrées un réalisme bienvenu ainsi que par moment une poésie bucolique.

En conclusion, on peut dire qu'on espérait mieux et que l'auteur semble avoir du mal à renouveler ses gags. Même si l'album est truffé de bonnes idées, elles ne sont pas forcément drôles mais avant tout touchantes. L'ensemble reste néanmoins agréable et devrait faire un beau cadeau sous le sapin pour un enfant/ado/adulte en manque de sa grand-mère.

>> Venez discuter de la chronique sur notre forum

Notes







Scénario :
12/20
Histoire agréable, mais loin d'être hilarante comme le premier tome.

Dessin :
13/20
Précis et régulier, il est néanmoins assez classique.

Couleur/N&B :
14/20
Elles apportent vraiment à l'ambiance des lieux ou du récit.

Contamination :
13/20
Une série sympa à découvrir.

Édition :
11/20
Une BD banale, on est loin de l'inventivité de la maquette d'un Lou !